Le marché de la franchise en Belgique

Je suis Alexis Berger, serial entrepreneur depuis l’âge de 17 ans, master-franchisé, investisseur immobilier, consultant et formateur.

Aujourd’hui, je suis très heureux d’écrire un article pour le site Careercoaching.be afin de vous parler du marché de la franchise en Belgique.
Même si le marché belge est plus petit que son homologue français, il est néanmoins très dynamique et a vu naître de très belles pépites.
Naturellement, beaucoup sont dans le secteur du chocolat comme Leonidas, Galler, Neuhaus, etc.
Mais ce qui est pour moi un incroyable succès c’est le développement de la franchise de restauration rapide bio Exki. L’enseigne a d’ailleurs annoncé ne plus recruter de nouveaux franchisés mais se baser uniquement sur les franchisés existants pour ouvrir de nouveaux points de vente.

Les enseignes belges ...

... franchisent naturellement en direct !


Les enseignes belges franchisent naturellement en direct mais certaines
enseignes internationales n’hésitent pas à accorder des master-franchise pour le pays. Cela peut être un très bon investissement si vous avez les moyens financiers et humains pour vous développer.
En effet, vous serez seul maître à bord et ne serez pas soumis à une éventuelle concurrence d’autres franchisés.
Comment obtenir plus d’informations et rencontrer des franchiseurs ? Tout simplement en vous rendant au salon de la franchise à Bruxelles qui se déroule, chaque année, au mois de mars soit juste avant Franchise Expo Paris le salon de la franchise français.

Franchise Expo de Paris ...

... le salon de la franchise français.

Cela vous donnera l’occasion de rencontrer de nombreuses marques et d’échanger sur votre projet ou tout simplement trouver de nouvelles idées. C’est donc un rendez-vous que je vous conseille de ne pas manquer.
Concernant l’aspect juridique, la Belgique a, comme la France, établi un cadre juridique précis pour garantir la protection des franchisés via la loi du 19 décembre 2005 réactualisée par la loi du 2 avril 2014.
Comme la loi Doubin en France, elle vous assure la fourniture d’un DIP (document d’information précontractuel) au minimum 1 mois avant toute signature d’un contrat de franchise.
Ce document devra, entre autre, indiquer vos obligations, les conséquences si vous ne les respectez pas, le montant de la redevance, les éventuelles clauses de non-concurrence, la durée du contrat, les conditions de préavis, si vous possèderez ou non une exclusivité territoriale ou de distribution mais aussi les marques dont l’usage est concédé, les perspectives du marché et sur les 3 dernières années le nombre d’ouvertures, de fermetures de points de ventes et les contrats non renouvelés.
C’est donc un document extrêmement important que vous devrez étudier avec attention. N’hésitez pas à vous faire assister d’un avocat spécialisé qui saura vous rendre vigilent sur les points à traiter avec précaution.

N’hésitez pas à vous faire assister ...

... d’un avocat spécialisé !

Mettre en place ce type de loi est un vrai plus pour les franchisés et permet d’éviter les abus qui ont pu être commis par certains franchiseurs peu scrupuleux.
Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour étudier le marché de la franchise en Belgique et trouver les franchises qui marchent !
J’espère que cet article et vous sera utile et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Alexis Berger

Retrouvez davantage d’article sue le Blog d’Alexis : Alexis Berger, le Blog

bool(false)